Incendie chez OVH

Bonjour à tous, après 2 semaines riches en rebondissements je trouve enfin un peu de temps pour donner quelques informations quant aux conséquences de l'incendie à Strasbourg d'un data center d'OVH, l'impact auprès de mes clients, les solutions mises en place.


L'incendie s'est déclaré le 10 mars en pleine nuit. Les pompiers sont intervenus rapidement et ont décidé de couper l'arrivée d'éléctricité 20000 volts pour la sécurité des personnes intervenant sur le site.

Le site de Strasbourg d'OVH comprend 5 data centers SGB 1 à SGB 5. L'incendie a ravagé en totalité SGB 2 et en partie SGB 1. SGB 3 à 5 bien qu'intacts n'ont plus été en fonction puisque le courant a été coupé.


J'ai appris la mauvaise nouvelle le 10 mars à 7h50.

Mes clients et moi même utilisons les services d' OVH pour :

- les lignes téléphoniques

- Le public cloud pour les centraux téléphoniques

- le service de mail

Les services de mail mis en place par IPCONNEXION sont hébergés par LWS et seuls quelques exception sont chez OVH. L'incendie a perturbé quelques heures ce service.


Cet incident n'a pas eu d'impact significatif sur les lignes téléphoniques, elles ne sont pas gérées sur le site de Strasbourg mais, je mets en place des serveurs dans le "PublicCloud" d'OVH pour les centraux téléphoniques. Mes clients (sauf 1) étaient hébergés sur SGB1 ou SGB2. Ces services n'étaient donc plus fonctionnels.


Dans mes installations, heureusement, une bascule est prévue pour diriger les appels entrants vers un service de secours quand le serveur est déconnecté. Les lignes téléphoniques d'OVH n'ayant pas été impactées, mes clients ont donc profité d'un service dégradé immédiatement ou au plus tard à partir de midi le 10 mars.


Fort heureusement je fais mensuellement des sauvegardes manuelles de tous les serveurs de chacun de mes clients et je télécharge celles-ci sur mon serveur dans mes locaux. Les sauvegardes faites par OVH ou celles réalisées automatiquement par les serveurs chez OVH sont stockées sur les autres data centers d'OVH à Strasbourg et étaient donc inutilisables puisque les pompiers ont coupé la ligne 20kv.


J'ai ainsi pu réinstaller les serveurs de mes clients chez un autre prestataire et restaurer les services grâce à ces sauvegardes dans un délais de 72 heures en choisissant l'ordre de restauration en fonction de la sensibilité du client aux services téléphoniques.


Un incendie d'une telle ampleur dans un data center est une première mondiale, un cas de figure que peu de services informatiques ont anticipé. Mes propres sauvegardes manuelles n'étaient pas prévues pour ce cas de figure. Cet incendie m'aura toutefois permis de tester en réel mon PRA (plan de reprise d'activité) et après analyse d'en améliorer encore l'étendue pour assurer un retour des services encore plus rapide si un autre évènement devait arriver.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout